Archives de catégorie : Arts & Cultures

Le formatage culturel m’a tuer

A la reconquête du sens critique

https://cynthibrez.wixsite.com/conf-gesticulee

« On est tous égaux face au partage du sensible! »

(Jacques Rancière)

Entre récupération de l’art et détournement culturel:

une conférence qui parle d’art et de politique, de résistance et de subversion et des multiples formes d’anesthésie sociale

En gros: tu comprends pas pourquoi tu comprends rien à l’art?

On t’explique  le pourquoi du comment, et on te montre le comment et pourquoi « créer c’est résister »

tu verras c’est simple!

*** Continuer la lecture de Le formatage culturel m’a tuer

Transclass Express

Conférence de  Maxime Mariette

Des classes sociales aux salles de classe ou comment l’école fabrique les cancres

 

Durant cette conférence gesticulée, Maxime nous parle son enfance d’ouvrier, de ses bêtises d’école et de la découverte de SES classes sociales.  Car il est ce qu’on appelle un transclasse, c’est-à-dire quelqu’un qui est passé d’une classe sociale à une autre. Il nous aide à comprendre ce que l’on apprend réellement à l’école et comment on l’apprend. De la reproduction sociale au mythe du self made man.
Continuer la lecture de Transclass Express

la quête du travail idéal et authentique

De & par Flavien POLLET ou Flav

Tout cela c’est avant tout l’histoire d’une obsession. Une obsession pour le travail que j’ai depuis tout gosse.
Pourquoi travaillons-nous ? À quoi ça sert ? Combien de temps cela prend-il dans une vie ? Et si cela prend beaucoup de temps
alors que faut-il faire comme travail ? Il faut que ce soit bien non ?
Il s’agit d’une logorrhée, un truc que vous avez dans le cerveau dont vous ne pouvez-vous défaire qu’en agissant pour son
évacuation totale et définitive.
Il s’agit aussi d’envoyer paître les idées reçus, les croyances inutiles et limitatives qui ont animées mon quotidien pendant une
longue période.
Il s’agit de révolte quand même un peu, d’une prise de conscience forte, intense et déstabilisante.
Il s’agit enfin de faire quelque chose de tout cela, de produire un sens, de transmettre et de partager.
Partager quoi ? Du rire bien entendu, du rire et de la vie ! Ce n’est déjà pas mal !

Libérééé, délivrééé on ne m’emploira p’têt bien plus jamééé!

Affiche par Lucy Nuzit

Et qu’est-ce que tu veux faire quand tu sera grand?
Tout petit déjà, on a essayé de me faire comprendre qu’il fallait AB-SO-LU-MENT avoir un projet professionnel. Apparemment je suis pas le seul et pourtant…
Je peux pas m’empêcher de penser que 5 ans ça fait tôt pour se projeter dans la perspective du marché du travail. C’est pourquoi je me sers de cette conférence gesticulée pour reprendre la réflexion sur le travail, la production, son organisation capitaliste et les alternatives réelles ou supposées que j’ai pu rencontrer ainsi que quelques légers apports théoriques.

Une conférence gesticulée de Paul Bourgeois

Moi, Français-Juif-Arabe, Comment j’ai démissionné du sionisme

Une conférence de Michel BENIZRI

Depuis longtemps, puisque je suis né juif, mes amis me demandent « Toi qui connais Israël, explique moi comment ça va mal, là-bas! »
Pour tenter d’y répondre je propose de défaire l’écheveau en partageant un bon thé à la menthe.
L’histoire d’Israël et de la Palestine serait-elle indépendante de la nôtre ?
– Je ne le crois pas.
Serait-elle dépendante des luttes de pouvoir, de propriété, des guerres, de la pensée dominante colonialiste, raciste et nationaliste depuis le 19ieme siècle sur le continent européen  ?
– Oui, je le crois.
L’Histoire, avec un grand H, comme toute les histoires, contiendrait-elle une part de fiction et une part de merveilleux au service d’un roman national ou familial, au service des religions, au service des ambitions politiques ?
– Oui, je le crois aussi.
C’est pourquoi sur ces sujets les pinceaux de la raison s’entremêlent.
L’ambition est justement que nous confondions fiction et réel par le biais des histoires, toutes les histoires, qu’on nous raconte et qui nous fabriquent. Nous sommes la seule espèce à fabriquer des histoires et à y croire dur comme fer.
Soyons clairs, de quoi ou de qui parlons nous ? Et au fond, que croyons nous savoir réellement de ce qui se passe en Israël ou en Palestine ?
– Chaque camp croit à une autre version de la même histoire. Chaque camp considère que le conflit est entièrement de la faute de l’autre et attend des excuses.
Tout le monde se fait avoir dans cette histoire, mais certains plus que d’autres….
Parlons de la peur de « l’autre »! Sortons de cette vision du monde 19ieme siècle qui perdure  : Colonialisme, Nationalisme et Capitalisme, trois arbres habilement cachés dans la forêt…
« Moi, Français-Juif-Arabe, Comment j’ai démissionné du sionisme » est une parole d’émancipation et de réconciliation qui traverse mon histoire personnelle, mon récit familial, le récit national français et le récit sioniste.
Au bout du compte, ou du conte, c’est encore plus compliqué qu’on voudrait bien le croire…

Le poil incarné : pilosité et corps des femmes

Conférence gesticulée réalisée par Estelle BROCHARD

De nos jours, en apparence, le poil est très peu présent sur le corps de la femme. Il peut pourtant prendre une place non négligeable dans son emploi du temps. Certains hommes pensent que, chez la femme, le poil n’existe pas, d’autres qu’il ne doit pas exister.
Depuis la nuit des temps, l’Homme porte ce petit être sur lui. Selon les cultures, on le fait disparaître ou on le vénère. Mais aujourd’hui, qu’en est-il ? Notre rapport au poil est révélateur de questionnements sociétaux plus larges : le rapport à notre corps, le regard d ‘autrui, les pratiques et différences entre les sexes, l ‘influence de nos cultures sur nos habitudes…
Le poil, un prétexte pour de manière décalée, révéler bien plus que ce qu’il n’y parait.

Crédit dessin : Jean Chauvelot

« Et Toi, T’as fait la Thailande ? »

Conférence gesticulée réalisée par Cécile LAURANS sur le Voyage.

De nos élans romantiques d’arpenter le monde à notre atterrissage dans un petit train touristique, qu’a-t-il bien pu se passer ?

Comment nos rêves de rencontres, de découvertes et d’aventures se sont-ils transformé en circuits guidés à travers des boutiques de souvenirs « made in China » ?

Est il encore possible de voyager ?

A travers musique, images, poésie et textes d’auteurs, je reviens sur mes expériences de voyageuse, d’ethnologue, de musicienne et de touriste malgré moi.

Cette conférence vient questionner la mobilité internationale, devenue norme sociale et l’impact du tourisme de masse.

Bruce Chatwin = « En devenant humain, l’homme a acquis, en même temps que la station debout et la marche à grandes enjambées, une pulsion ou instinct migrateur qui le pousse à marcher sur de longues distances d’une saison à l’autre. Cette pulsion est inséparable de son système nerveux et, lorsqu’elle est réprimée par les conditions de la sédentarité, elle trouve des échappatoires dans la violence, la cupidité, la recherche du statut social ou l’obsession de la nouveauté ; ceci explique pourquoi les sociétés mobiles comme les tsiganes sont égalitaires, affranchies des choses, résistantes aux changements et aussi pourquoi, afin de rétablir l’harmonie de l’état originel, tous les grands maîtres spirituels : Bouddha, Lao Tseu, St François ont placé le pèlerinage au cœur de leur message et demandé à leur disciples littéralement de suivre le chemin. »

1h30 – TOUT PUBLIC A PARTIR DE 12 ANS

« Nous ne sommes pas du même monde… » et si l’art plastique devenait vraiment subversif…

« Nous ne sommes pas du même monde… »
et si l’art plastique devenait vraiment subversif

L’art plastique est un outils du et de pouvoir ….
Les dominants gardent l’art contemporain pour eux. Pourquoi ? Pour la spéculation, la violence symbolique ou parce que, quand il devient subversif, il est dangereux pour eux…?
Et si on se le réappropriait vraiment? Pas juste en allant au musée ou dans une galerie?
Je suis artiste plasticienne, animatrice culturelle et maintenant conférencière gesticulante.
Je crois en l’émancipation par la création et en l’imagination comme outils très puissants pour la (ré)volution.
Bienvenue dans cette conférence gesticulée, où je vous parlerai de mes balbutiements, de mes pérégrinations, et de mes prises de consciences politiques dans le monde merveilleux de l’Ahahahart Contemporain.
Et ça va être Chouette! ( ou Hibou !)

Conférence gesticulées réalisée par Mélanie SALA