Louisa Crispe

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h à 1h15
  • Publics : Tous publics à partir de l'adolescence
  • Création : 2023

Mots-Clés

inégalités, Mobilités, Normes, Politiques publiques, privilèges, vélo

Gesticulant.e

  • Localisation : 61200, Gouffern en Auge
  • Formation : La Braise

==> Contacter Louisa Crispe

==> Découvrir Louisa Crispe

... ou le revers des politiques pro-vélo

 

Une éducatrice « Mobilité à vélo » questionne la solution « Tous à vélo ! », clamée par les pouvoirs publics.  Qui bénéficient des plans vélo ?

De la banlieue parisienne jusqu’au Congo, en passant par les États-Unis, Louisa slalome entre ses propres histoires, l’histoire et la recherche. Elle fouille dans les représentations, les usages du vélo et les politiques publiques pro-vélo pour mettre à jour les inégalités cachées.

 

Louisa présente son analyse de privilèges et des inégalités dans le monde du vélo à partir de :

  • ses vécus sur le terrain en tant que éducatrice mobilité à vélo,
  • ses observations sur des dispositifs pro-vélo mis en place par les pouvoirs publics,
  • des extraits illustratifs de l’histoire du vélo,
  • des extraits et points de vue choisis des études et des recherches.

 

Une conférence gesticulée engagée, vivante, des fois comique et dérangeante, autour de son métier et qu’elle espère partager dans une optique de bousculer nos évidences et de réfléchir ensemble sur comment mieux démocratiser le vélo.

Le/La gesticulant.e

Née chevaucheuse blanche privilégiée, une enfance à la campagne où le vélo représentait notre liberté et la possibilité de se retrouver avec les voisins.  Étudiante, circuler à vélo était un symbole ostentatoire de notre statut prestigieux.

S’ensuit une belle trentaine d’années de parcours professionnel dans le patrimoine culturel, le volontariat et la coopération internationale, la défense des droits humains… teintés avec de bonnes doses d’éducation populaire et d’engagement.

Éducatrice mobilité à vélo depuis cinq ans, je me suis donnée, et c’est bien moi qui ME la suis donnée, la mission de démocratiser le vélo – à roue libre et mon nez dans le guidon pour sauver des démunis avec la bicyclette.

… mais je découvre que tout ne tourne pas rond… et en 2023,  je me forme pour devenir conférencière gesticulée, sortant de ma zone de confort pour monter sur scène partager comment je me remets en question et comment je remets en question les politiques pro-vélo.