Archives de catégorie : Écologie

De la fourche à la fourchette… Non ! L’inverse !!

Pour une sécurité sociale de l’alimentation

Par Mathieu Dalmais

Alors que les désastres écologiques, économiques et sociaux d’une agriculture industrielle ne sont plus à démontrer, les initiatives pour produire, transformer et consommer autrement fleurissent, des plus intéressantes aux plus détestables. Les tenants de l’agriculture industrielle argumentent qu’elle est nécessaire pour nourrir les pauvres, et se réjouissent d’une dualisation des modèles agricoles et alimentaires qui ne la remet pas en cause et dont ils espèrent bien tirer profit. L’aide alimentaire, empêchant les plus démunis de mourir de faim, est construite comme un soutien financier et idéologique à l’agriculture industrielle, privant ainsi du droit à l’alimentation – bien différent du droit à être nourri – 5,5 millions de personnes en France. Il devient primordial de penser comment généraliser l’accès de tous et toutes à une alimentation de qualité et choisie, sans quoi toute transformation du monde agricole est impossible, sans quoi toute agriculture paysanne n’a d’avenir que dans la marginalité ou la récupération.

Le choix de ce que l’on mange est primordial pour assurer la dignité de tous et toutes. Le choix n’est pas qu’un mécanisme individuel parmi des produits proposés, quand bien même le critère économique ne serait plus un frein : le véritable choix est de pouvoir choisir ce qu’il y a dans les rayons, quelles sont leurs conditions de production, quels critères économiques, sociaux et environnementaux ils respectent. A la notion de souveraineté alimentaire – décrite ainsi lors de la déclaration de Nyéleni en 2007 « droit des peuples à une alimentation [suffisante] saine et culturellement appropriée produite avec des méthodes durables, et le droit des peuples de définir leurs propres systèmes agricoles et alimentaires » – on préférera alors celle de démocratie alimentaire, pour insister sur l’importance du processus démocratique dans l’élaboration de la souveraineté pour respecter le droit à l’alimentation de tous et toutes.

Et si l’on exerçait la démocratie alimentaire grâce à une sécurité sociale alimentaire ? Au delà du constat, cette conférence permet également de présenter le travail de l’association « Agricultures et Souveraineté Alimentaire » d’Ingénieur Sans Frontière sur le projet de sécurité sociale alimentaire. Aidé par différents réseaux et notamment réseau salariat pour la compréhension des mécanismes de la sécurité sociale, déjà-là exceptionnel pour penser la notion de démocratisation d’un secteur économique, ce projet propose d’étendre le principe de cotisation pour couvrir l’accès de tous et toutes à une alimentation de qualité, choisie à la fois individuellement et collectivement par un fonctionnement démocratique. Un hommage à l’un des fondamentaux de l’égalité en France, qui ne demande rien de mieux pour être protégé que d’être étendu à d’autres secteurs !

Finalisée début 2019, cette conférence permet de présenter ces constats et réflexions en suivant le parcours de Mathieu, agronome militant, qui revient avec une seconde conférence gesticulée sur sa rencontre avec le sujet de l’alimentation au sein de la Confédération paysanne et des enjeux à partager avec tous et toutes.

Si vous voulez en savoir plus et suivre le projet, vous pouvez vous inscrire ici à la newsletter !

La rénovation des 3 petits cochons

L’histoire des 3 petits cochons est très ancrée dans notre culture, l’idée de cette cinquième conférence gesticulée est de prolonger cette histoire. En effet dans l’histoire la plus commune, les 3 petits cochons arrivent à échapper au loup en se réfugiant dans la maison en brique et ils vivent heureux…jusqu’aux premières crises pétrolières des années 70.

Les 3 petits cochons vont devoir se lancer dans la rénovation énergétique de leur maison, mais le Loup Merlin reste dans les parages.
Cette histoire est le reflet du secteur bâtiment en France, la majorité des constructions est réalisée en maçonnerie (brique, béton, pierre) peu ou pas isolée ce qui en fait le secteur le plus consommateur d’énergie. Le taux de construction neuve est trop faible pour renouveler le parc immobilier donc il est urgent de se lancer dans la rénovation thermique écologique. Cette conférence présentera les différentes solutions pour réduire la consommation. La priorité est d’améliorer l’enveloppe du bâtiment en isolant les parois, en prenant en compte l’étanchéité à l’air et la ventilation, puis de choisir un moyen de chauffage performant.

Les enjeux de rénovation concerne en priorité les logements (2/3 parc) construits après la seconde guerre mondiale (essentiellement en maçonnerie). Donc, la conférence se focalisera sur le résidentiel d’après 1948. Certaines des solutions pourront être transposées à des constructions antérieures à 1948 et à certains bâtiments tertiaires.

Une conférence gesticulée c’est aussi un récit de vie avec des anecdotes.

Manuel MOREAU a toujours rêvé de jouer de la guitare, tout au long de son adolescence il baigne dans le blues et le rock des années 70 mais il décide plutôt de jongler. À l’âge de 35 ans, il décide d’apprendre la guitare en autodidacte, et ce n’est pas gagné. Pendant la conférence, il viendra expliquer sa vision de l’apprentissage de la guitare et proposera un petit blindtest des riffs de ses chansons préférées.

Retrouvez plus d’information sur : lesfrereslepropre.fr

les autruches vont elles sauver le climat ?

Une conférence de Arnaud ESSERTEL

Une conférence gesticulée sur les changements climatiques et les autruches…

Les autruches c’est eux, c’est vous, c’est nous…c’est moi ?

Le réchauffement climatique est bel et bien là, ici et maintenant, comme 2 et 2 font 4.

Pourquoi les autruches n’ont pas bougé malgré les multiples alertes ?

Comme beaucoup je me demande qui sont les autruches et comment les faire bouger,

Je voudrai partager ici mon engagement, mon militantisme, mes interrogations et recherches autour des différentes manières de résister, agir et construire une société post-capitaliste.

Comme dirai Gilles Deleuze « Résister c’est créer »…

Je pars de l’état actuel du climat et des choix politiques pour arriver à la nécessité de résistance, en passant par mon militantisme et activisme au niveau de la justice climatique.

Pour dé-dramatiser sur la situation, j’utilise le syndrôme de l’autruche et la super autruche, celle qui a décidé de se sortir la tête du sol et de s’allier avec d’autres super autruches pour changer le système et pas le climat.

Comme une conférence gesticulée c’est politique, je passe par la croissance économique, les conférences des parties sur les changements climatiques (les fameuses COPs), la désobéissance civile non violente, et la Zad de NDDL, pour arriver à ma nécessité de résister, agir et construire une société post capitaliste.

Et au milieu de tout ça je vous raconterais quelques histoires personnelles en me baladant avec mon VTT sur les diverses courbes exponentielles qui me pourrissent la vie.

Cette conf’, c’est pour qui ?

Pour celles et ceux qui essaient d’agir, ou qui auraient envie et ne savent pas comment faire.

Pour celles et ceux qui ont le sentiment de ne pas ou de ne plus pouvoir agir. Parce que ça fait 40 ans qu’on parle de sauver le climat et que ça n’a jamais fait bouger les courbes. 

Pour celles et ceux qui souhaitent prendre plaisir à nourrir leur regard critique, tout simplement.

les derniers rendez vous:

  • 3 novembre: Rennes dans le cadre des rencontres ESS, couvent des jacobins, centre des congrès  à 16h
  • 6 novembre: le champs commun (café l’estaminet) Augan (56) 19h30
  • 8 novembre: Café l’audomarois St omer de blain (44) 21h
  • 17 novembre: café kikafekoi Langueux (22) 17h
  • 23 novembre: café de la forge Guillac (56) 20h30

et les prochains

  • 15 février: Castanet Tolosan(31) à 19hSalle du Lac, bd de campagnols – 31320 Castanet Tolosan
  • 19 au 23 février: 2 à 3 représentations dans les pyrénnées orientales

«Retour Vers Le NoFutur»

Une conférence gesticulée de et par Job
Proposée par l’association Catalyse www.asso-catalyse.fr

Retrouver la puissance d’agir dans un monde malade

Continuer la lecture de «Retour Vers Le NoFutur»

« Et Toi, T’as fait la Thailande ? »

Conférence gesticulée réalisée par Cécile LAURANS sur le Voyage.

De nos élans romantiques d’arpenter le monde à notre atterrissage dans un petit train touristique, qu’a-t-il bien pu se passer ?

Comment nos rêves de rencontres, de découvertes et d’aventures se sont-ils transformé en circuits guidés à travers des boutiques de souvenirs « made in China » ?

Est il encore possible de voyager ?

A travers musique, images, poésie et textes d’auteurs, je reviens sur mes expériences de voyageuse, d’ethnologue, de musicienne et de touriste malgré moi.

Cette conférence vient questionner la mobilité internationale, devenue norme sociale et l’impact du tourisme de masse.

Bruce Chatwin = « En devenant humain, l’homme a acquis, en même temps que la station debout et la marche à grandes enjambées, une pulsion ou instinct migrateur qui le pousse à marcher sur de longues distances d’une saison à l’autre. Cette pulsion est inséparable de son système nerveux et, lorsqu’elle est réprimée par les conditions de la sédentarité, elle trouve des échappatoires dans la violence, la cupidité, la recherche du statut social ou l’obsession de la nouveauté ; ceci explique pourquoi les sociétés mobiles comme les tsiganes sont égalitaires, affranchies des choses, résistantes aux changements et aussi pourquoi, afin de rétablir l’harmonie de l’état originel, tous les grands maîtres spirituels : Bouddha, Lao Tseu, St François ont placé le pèlerinage au cœur de leur message et demandé à leur disciples littéralement de suivre le chemin. »

1h30 – TOUT PUBLIC A PARTIR DE 12 ANS

Faim d’un monde

Conférence gesticulée réalisée par Laurent LEGENDRE

A la croisée des engagements associatifs, syndicaux et politiques, comment réagir quand on se rend compte que la transition vers un monde différent ne se fera pas en douceur, mais passera par un effondrement de civilisation, écologique, commercial ou financier ?

Il reste peu de temps pour se préparer.

Faisons le collectivement.

PROCHAINES REPRÉSENTATIONS :

J’ai joué cette conférence 10 fois entre Juillet 2018 et Septembre 2019. 10 représentations différentes, évolutives, 10 conférences « pâte à modeler ». Pour l’instant, je laisse reposer, je repars dans un combat électif pour les élections locales de mars 2020. Ensuite, on verra.

HISTORIQUE DES REPRÉSENTATIONS :

– Samedi 7 Juillet 2018 à 21h au Théâtre Midi-Minuit à Grenoble

– Vendredi 9 Novembre 2018 à 20h à la Maison de l’Écologie à Lyon

– Jeudi 29 Novembre 2018 à 20h au Théâtre de l’Anagramme à Lyon

– Samedi 1er Décembre 2018 à 20h au Théâtre de l’Anagramme à Lyon

– Vendredi 7 Décembre 2018 à 20h à La Pierre Noire, Bois de Lempre, 15350 Champagnac

– Mercredi 23 Janvier 2019 de 19h à 21h au Palais du Travail à Villeurbanne invité par Débat Citoyen

– Jeudi 14 Février 2019 à 20h à l’INSA de Lyon dans le cadre de la Semaine des Alternatives Durables

– Vendredi 5 Avril 2019 à 19h à Dijon – Mairie de quartier, 6 avenue des Grésilles

– Mercredi 19 Juin 2019 à 19h à Laënnec – Lyon 8ème – Fédérations des centres sociaux du Rhône

– Vendredi 27 Septembre 2019 à 20h à Chamarel – Habitat partagé à Vaulx-en-Velin