Archives de catégorie : Démocratie & Engagement citoyen

Déchets et des hommes

Une conférence de Tifen DUCHARNE

Essayez de traverser un vide grenier enceinte et de vous renseigner sur les objets dont vous avez besoin pour accueillir un bébé… et vous basculerez dans le monde incroyable des objets qui nous entourent : pourquoi on les crée, pourquoi on les aime, pourquoi on les jette… D’ici à penser qu’on crée des marchés sans penser à l’utilité des objets, mais juste en mettant en place un système hyper lucratif pour un minimum de gens, en exploitant le travail d’un maximum d’humains et les ressources de la planète…

Des riches qui créent des déchets, des pauvres qui les gèrent, et moi et moi et moi… L’ère de l’être humain est finalement celle des déchets, poubellocène propose Baptiste Monsaingeon. C’est celle aussi de la « ruée vers l’ordure » de Jérémie Cavé, car si les ressources se raréfient à vitesse grand V, les multinationales savent bien que dans les gisements de déchets, il y a de quoi faire encore de l’argent.

Une aventure qui ne laisse pas indemne, moi qui ai créé une recyclerie, je trouve aussi dans la récup de l’intelligence, de la malice, des solutions et hop ! Tout n’est pas perdu !

Vous trouverez dans cette plaquette les infos sur cette conférence gesticulée, n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’en savoir plus !

 

Vers le Sénat et au-delà, la loi de la gravité en politique !

Une conférence dAurélien VERNET

Comment comprendre le système politique français à travers la loi … de la gravitation ?
Le parallèle astronomique nous ramène aux fondamentaux du fonctionnement de nos institutions et trace un avenir possible de la transition vers une véritable démocratie. Continuer la lecture de Vers le Sénat et au-delà, la loi de la gravité en politique !

Gare au gorille !

Une conférence de Jean HORGUES-DEBAT

À partir de son expérience associative professionnelle et militante de 40 ans, Jean Horgues-Debat partage quelques réflexions  personnelles sur les difficultés et les ressources de l’action  collective. Continuer la lecture de Gare au gorille !

Travail libéré, démocraties monétaires et autres rêvolutions

Une conférence d’Alexis LECOINTE

D’où ça vient, où ça va ?

Ma première conférence gesticulée, en 2013, le passé, c’était BASICONF : le socle de mes réflexions sur la société au travers des revenus de base. La future conférence gesticulée, pas encore écrite, le futur, ce sera FINICONF : sur la dépatriarcalisation, la fin d’une trilogie. La conf actuelle, le présent, c’est TRANSICONF : la transition entre les réflexions sur monnaie – travail et patriarcat – sexisme.

Continuer la lecture de Travail libéré, démocraties monétaires et autres rêvolutions

la quête du travail idéal et authentique

De & par Flavien POLLET ou Flav

Tout cela c’est avant tout l’histoire d’une obsession. Une obsession pour le travail que j’ai depuis tout gosse.
Pourquoi travaillons-nous ? À quoi ça sert ? Combien de temps cela prend-il dans une vie ? Et si cela prend beaucoup de temps
alors que faut-il faire comme travail ? Il faut que ce soit bien non ?
Il s’agit d’une logorrhée, un truc que vous avez dans le cerveau dont vous ne pouvez-vous défaire qu’en agissant pour son
évacuation totale et définitive.
Il s’agit aussi d’envoyer paître les idées reçus, les croyances inutiles et limitatives qui ont animées mon quotidien pendant une
longue période.
Il s’agit de révolte quand même un peu, d’une prise de conscience forte, intense et déstabilisante.
Il s’agit enfin de faire quelque chose de tout cela, de produire un sens, de transmettre et de partager.
Partager quoi ? Du rire bien entendu, du rire et de la vie ! Ce n’est déjà pas mal !

Auto-Stop Bure

Une conférence gesticulée de : Marie

Pourquoi cette conférence ? Le nucléaire a beau être la erté française, le sujet n’est en pas moins tabou. C’est un sujet qui semble d’un 1er abord réservé aux spécialistes. Alors comment peut-on refuser un projet d’enfouissement de déchets nucléaires et réussir à faire entendre sa voix quand on n’a pas le titre d’«expert.e» ?
Quelle légitimité ai-je à m’opposer au nucléaire si je ne suis pas scientifique ?

Continuer la lecture de Auto-Stop Bure

Un rubik’s cube dans les urnes

ou comment résoudre le casse-tête démocratique

Une conférence gesticulée de : Jérome NOIR

 »On n’est pas nés sous la même étoile » nous chantaient IAM en 1997.

Constat implacable : notre système politique et de production engendre et entretient des inégalités de toutes sortes. Or, on nous apprend depuis l’enfance que nous sommes en démocratie. Mais si, rappelez vous les élections de délégués de classe et les cours d’éducation civique…
Dès lors, la logique voudrait que ça soit le peuple qui ait décidé démocratiquement de ce système inégalitaire. Vraiment ?

Mais dans le fond, savons-nous réellement ce qu’est la démocratie ?
Comment la pratiquons nous ? En votant ? En manifestant ? En nous engageant dans des assos ? Des syndicats ? Suffit-il d’élire nos chef·fe·s pour pouvoir se dire en démocratie ?
Comment décider collectivement à 10, 1000, 100 000, des millions ?

C’est à travers ses multiples engagements et expériences que Jérome se rend compte que c’est un sacré casse-tête.

C’est sur un fond sonore teinté de Hip Hop des années 90 qu’il se politise et se lance alors en quête de résoudre cette énigme : qu’est ce que la démocratie et comment la pratiquer de manière radicale et entière? Est-ce que la démocratie doit se limiter aux institutions politique ou peut-elle se décliner au travail ou tout autre espace qui implique un collectif?

A force de pratiques et de réflexions, il en a même fait son activité principale : animer la démocratie partout où c’est possible. Car oui la démocratie, ça ne se décrète pas, ça se pense et ça s’anime.

Jérome viens ici partager son témoignage,  ainsi que les outils et les méthodes qu’il a découvert en s’attelant à résoudre le rubik’s cube démocratique.

 

 

Libérés, délivrés ? Alertez les bébés !

Une conférence gesticulée de Tifen Ducharne

Questionnements de parent, ou d’ancien enfant… avec des dessins, des chansons et un clown !

Lorsque je suis devenue parent, j’ai questionné mon enfance. Je l’ai digérée pour mieux comprendre les relations adultes/enfants, et quel parent je pourrais être.

Alors qu’on parle si souvent de la « libération de la parole », j’ai une folle envie de dire que le droit, on le prend, le silence on le brise, maintenant tout de suite…

A un moment, j’ai découvert, ou pris conscience, qu’un nouvel acteur se glissait dans le jeu éducatif, les grosses entreprises voleuses d’imagination. J’ai décidé de défendre un droit fondamental pour les enfants : le droit de rêver, la liberté d’imaginer.

On va quand même pas leur donner les clefs de la voiture ! : « participation », démocratie et domination.

Une conférence gesticulée de Claire HOFER

La « participation citoyenne » revisitée

D’où ça vient la « démocratie participative » et à qui ça profite ? Participer à quoi ? Avec quel pouvoir ?

Claire Hofer a oeuvré dans la « participation citoyenne », à sa manière : celle de L’Éducation populaire. D’abord en ne sachant pas qu’elle le faisait, puis en brandissant « l’utilité publique » comme une gousse d’ail face aux dominants-vampires, pour finir par passer dans des trous de souris de plus en plus petits, avant de nous retrouver comme conférencière gesticulante.

Notre service public start-uppé, des « marques de villes » imbéciles, la participation-concertation-mascarade : les puissants font fort pour éviter à tout prix le contrôle citoyen !

Une critique un peu méchante, politique, marrante, douloureuse, incomplète et partageuse de la communication publique, celle qui, normalement, est au service des citoyens, des associations, des services publics et des élus du peuple.

Des pistes et l’espoir qui revient : ahou, ahou, ahou !