Archives de catégorie : Santé & Travail social

C’est ma tournée ! Boire et déboires au pays de l’alcool

Une conférence de Pauline L.

L’idée de cette conf a germé alors que j’accompagnais l’un de mes proches, alcoolo-dépendant depuis une vingtaine d’années. Des années d’incompréhension, d’espoir, de solitude et de colère aussi. Des années de « digestion » de ce problème pour comprendre l’autre au risque de déprimer également. Des années à constater aussi le tabou social de l’alcoolisme, tous milieux sociaux confondus. Continuer la lecture de C’est ma tournée ! Boire et déboires au pays de l’alcool

La place n’était pas vide …

Une conférence de Catherine MARKSTEIN

La pratique médicale s’est toujours assurée, en complicité et collusion avec le pouvoir politique et religieux, de la surveillance et du contrôle des différents cycles de vie des femmes et des différents temps de la reproduction

A partir d’expériences et trajectoires de vie de femmes, j’élucide cette histoire de colonisation et de dépossession des savoirs et compétences propres des femmes concernant leurs corps, leur santé, leurs sexualités. Je raconte comment j’ai été confrontée à une pratique médicale normative et autoritaire au cours ma vie de femme et de médecin, puis comment j’ai connu le Mouvement pour la Santé des Femmes qui a développé une pensée et une pratique dé-professionnalisée, participative et collective de la santé.

Et aujourd’hui ? Comment nous réapproprier ces savoirs, créer et réinventer une nouvelle culture de transmission en matière de santé entre femmes ? Comment rendre participative la pratique médicale et nous familiariser avec une approche collective qui est celle de l’Auto-santé ?

Chantons et dansons sur ces chemins de libération…

Militer, c’ est bon pour la santé !

 

Risques psycho-sociaux : Attention danger !

Une conférence de Christophe ABRAMOVSKY

Les RPS, catégorie alibi ou émancipatrice ?

Dans cette nouvelle conférence gesticulée, il s’agit, sous une forme humoristique et décalée, de s’interroger sur le rôle réel des Risques Psycho-Sociaux (RPS) dans le cadre de la prévention des risques professionnels, sur leur fonction de dépolitisation de la question du travail et plus précisément de la santé au travail et sur les possibles à construire. Continuer la lecture de Risques psycho-sociaux : Attention danger !

Tagada Soin Soin

Conférence proposée par Elisabeth Fery

Les astuces de sioux d’une aide soignante à l’hôpital du commerce

La Sécurité Sociale a permis un développement sans précédent du système de santé dans un pays ruiné par la guerre. L’hôpital public est un maillon irremplaçable de notre système de soin. Aujourd’hui, l’hôpital est au plus mal. Des milliers d’hommes et de femmes professionnel-les de santé ont craqué … et démissionné. Pourtant, leur vocation, leur engagement et leur dévouement restent toujours vivants … et prêts à se déployer à nouveau (par exemple avec le Salaire à Vie promu par le Réseau Salariat).

Tagada Soin Soin est une conférence gesticulée que j’ai réalisée avec le concours de l’Ardeur

Son thème : Les astuces de sioux d’une aide soignante à l’hôpital du commerce Cette immersion dans la fonction publique hospitalière invite à découvrir le parcours d’une aide-soignante syndiquée qui, année après année, assiste à la dégradation des conditions de travail de l’assistance publique des hôpitaux de Paris.

Quel que soit votre engagement politique ou syndical, cette conférence amène à se questionner sur le Service Public, la production de soins, la nécessité pour les personnels de décider plutôt que de subir …

J’espère vous avoir donné envie de me recevoir.

Un pavé dans la bulle

Une conférence de Jérémie LETORT

Un peu naïvement, et comme plein de gens, moi ce que je voulais c’était changer le monde !
Je me suis même dit que mon métier d’animateur socioculturel allait y contribuer.

Armé de bonnes intentions et de valeurs à défendre, pendant 15 années je m’en suis allé travailler avec les gens… pour finalement en revenir avec le sentiment de n’avoir pas changé grand chose.

Et si ce qu’il nous avait manqué tout ce temps c’était la subversion ?
Cette idée que nous devons véritablement mettre en mots et en actes notre résistance à la pensée dominante. L’historien François Cusset nous rappelle : “aucun progrès social ne s’est gagné par la discussion”. Et pas davantage avec des bonnes intentions et des valeurs…

Mais alors, pourquoi est-ce que ça n’est jamais allé de soi pour moi d’être subversif ?
Pourquoi est-ce que j’avais intégré l’idée que je devais rester neutre, que mon action ne pouvait pas être politique ?

Le temps de quelques bulles de savon, je partage du vécu et des réflexions sur les principes de rapport de force, de domination, de contrôle social, de syndicalisation… pour que, peut-être, politiser nos pratiques redevienne une évidence.


Cette conf’, c’est pour qui ?
Pour celles et ceux qui essaient d’agir, dans un cadre professionnel, associatif, syndical, informel.
Pour celles et ceux qui ont le sentiment de ne pas ou de ne plus agir. Parce que des choses ont été essayées mais ont laissé ce goût amer du « à quoi ça sert vraiment de faire ça ? ».
Pour celles et ceux qui souhaitent prendre plaisir à nourrir leur regard critique, tout simplement.

Pour accéder à toutes les informations sur la conf’, sur l’atelier et la faire jouer chez vous c’est ICI !

 

 

Héritage(s) au pays de l’éducation populaire : Que reste-t-il de nos colos?

Une conférence gesticulée de Alice Trolet

Dans cette conférence gesticulée, je vous parle d’Héritage-S : familial, politique, collectif ou imaginaire… des valeurs humanistes de ma mère et de ma grand-mère, de mon contexte personnel aussi, qui m’ont amenée, pas à pas, sur le chemin des colonie de vacances…

Et puis, je vous parle d’Alice… et de mon pays des merveilles à moi : l’éducation populaire !!! C’est en retraversant le conte de Lewis Caroll, que je vous ra-conte ma propre aventure dans ce champ professionnel si particulier qu’est l’animation socioculturelle.

Aussi, je questionne dans cette conférence, l’éducation populaire et son évolution, qui  portent selon moi – pour chacun et chacune d’entre nous – un imaginaire bien particulier : héritage de notre vécu, de nos perceptions et de nos utopies personnelles sans doutes…

Entre histoire, théâtre et politique : Que reste-t-il de nos colos ? après plus de 150 ans d’Histoire républicaine… et libérale !

Parce que mon expérience au sein d’une fédération nationale d’éducation populaire m’a permis de comprendre qu’elle ne se situe pas – ou plus ?! – là où l’on nous dit qu’elle est !…

Je cherche ici, à soulever les lièvres – ou les lapins blancs !!! – qui nous font miroiter des valeurs démocratiques et d’émancipations alors que le rôle de ces associations a profondément changé depuis leurs créations…

Malgré des peurs, des doutes et quelques moments de solitude, je vous livre donc mon analyse sur les pratiques internes d’une structure – une institution – qui  joue sur nos espoirs et utopies pour mieux nous manipuler et nous diviser…

Pour autant, l’éducation populaire reste selon moi un outil d’émancipation incontestable, et c’est à nous de nous le réapproprier et en faire ce que nous souhaitons…

Psycho : Quand c’est Trope, c’est Trop.

De la nationalisation de BigPharma.

Quand un grain de sable s’invite, sous la forme d’un neuroleptique, dans le cerveau d’un salarié de BigPharma au psychisme jusque-là formaté.

Cette conférence gesticulée nous invite à partager le parcours d’un scientifique dans le domaine de l’industrie pharmaceutique. Son parcours professionnel et intime dans cette industrie en pleine mutation post-industrielle le conduit  à réfléchir sur la propriété, le capitalisme. La nationalisation lui devient nécessaire à la ré-appropriation des procédés pharma-ceutiques par les citoyens.

Pour résister, il fait ses armes en poésie…Ses grands enfants lui font remarquer : « Regarde comment c’est dehors ! » Alors, il va y regarder de plus près, sur le marché de Corbeil-Essonnes. Présenté à Gheza, un tzigane de la communauté Rrom, par ses amis poètes, il entreprend la compilation de son dossier de demande de logement. Il s’organise au sein d’une première association.

Le succès de  ce premier accompagnement, d’un « laissé pour compte » bouleverse intensément sa compréhension du monde. Le grain de sable devient sablier. Les associations psychiques font le reste. Se ressentant également, « laissé pour compte » dans l’univers de BigPharma, il devise.

Il explore maintenant les rapports d’activités des entreprises du CAC40 et les dossiers administratifs de demande de logement, de domiciliation. Toujours en activité, ses adducteurs résistent aux grands écarts qu’il pratique maintenant chaque semaine de l’année.

La conférence est donnée « sous chapeau » qui est reversé à l’association Citoyen en Seine  (CenS) qui associe écologie et accompagnement des gens, dans le collectif ACCES, Accueil Civique Culturel Economique et Social.

Salauds de pauvres !

Conférence gesticulée réalisée par Cécile

« Durant mon année de CM1 j’ai vécu deux événements marquants : j’ai découvert « Alice aux Pays des Merveilles » et j’ai attrapé des poux…
Aujourd’hui, devenue assistante sociale, je m’interroge sur la stigmatisation de la pauvreté ; de ses tenants et aboutissants au sein de notre système dominé par le modèle capitaliste.
Pour ce faire, je vais de nouveau suivre Alice dans ses aventures.
Prêts à sauter dans le terrier ?