Lola GUILLOT

Lola GUILLOT - Conférence gesticulée ""Quand on veut on peut". Pour en finir avec la méritocratie"

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 2h
  • Publics : certains propos peuvent être difficiles pour un public trop jeune
  • Création : 2016

Mots-Clés

Capitalisme, Dépolitisation, Égalité des chances, Élitisme, Féminisme, Lutte des classes, méritocratie, reproduction sociale, Salaire à vie, Sciences, sélection, Sexisme, Système scolaire, Université

Gesticulant.e

==> Contacter Lola

Pour en finir avec la méritocratie

Est-ce que l’ascension sociale et le succès s’obtiennent vraiment par le mérite ? Est-ce que le rêve américain du type qui se construit à partir de rien, et qui devient à la sueur de son front un grand de ce monde n’est pas qu’un mythe ? Est-ce qu’un système scolaire méritocratique permet de donner des chances égales à tout le monde ? Est-ce que ce système est compatible avec l’idéal démocratique défendu dans notre société ?

L’idéologie du classement au mérite est présente partout dans notre société : le jeune dynamique créateur de start up face au chômeur fainéant qui vit au crochet de la société ; la femme svelte et sportive face à celle qui mange du chocolat dans son canapé ; ou encore le militant exemplaire dans ses pratiques quotidiennes face à celui qui apprécie un fast food de temps en temps.

Dans cette conférence gesticulée, Lola Guillot nous emmène dans les coulisses de son parcours au sein de la prestigieuse École polytechnique, par laquelle elle est entrée via une filière d’ouverture sociale. Loin des slogans habituels sur l’égalité des chances, cette conférence gesticulée analyse la rencontre entre les « diversités » et les mécanismes de sélection qui constituent la base du système méritocratique.

Actuellement au coeur du mouvement social étudiant·e, la loi d’Orientation et Réussite des Étudiant·e·s, a pour objectif d’inscrire dans le marbre et de renforcer une sélection par l’échec déjà présente au sein de l’enseignement supérieur. Et ceci au nom du pragmatisme économique, d’une privatisation progressive du service public, et cela sous couvert de méritocratie. Cette conférence éclaire sur les mécanismes déjà à l’œuvre en école d’ingénieur·e·s, que cette lois pourrait étendre à toutes les universités françaises.

Le/La gesticulant.e

Le comité "Former l'ingénieur.e citoyen.ne" de l'association Ingénieurs Sans Frontières milite pour une transformation des formations d’ingénieur.e.s au travers de différentes actions locales et nationales. Nous militons pour une formation au métier d'ingénieur.e et non au titre (de noblesse) qu'il délivre aujourd'hui, une formation à la démocratisation des choix technique et non à l'expertise descendante, une formation qui révèle le sens politique de la technique ... Bref une formation libérée de l'élitisme, de ses privilèges corporatistes et de la naturalisation de l'idéologie capitaliste et libérale.
C'est dans le cadre de ces actions que sont nées 5 conférences gesticulées.
Notre manifeste : https://isf-france.org/Manifeste_pour_une_formation_citoyenne_des_ingenieur%C2%B7e%C2%B7s

Galerie Médias

Contacter Lola GUILLOT

Remplissez ce formulaire, puis cliquez sur ENVOYER