« Vous êtes l’élite de l’élite de l’élite de la France »

Pourquoi je refuse mon diplôme d’ingénieur

Une conférence de Mathieu DALMAIS

Quelle place pour la technique et ceux qui la mette en œuvre dans la société? Quand son enseignement a pour objectif principal de formater des étudiants aux besoins de l’industrie et d’introduire dans la classe des cadres, l’intérêt général et autres enjeux démocratiques ne sont pas à l’ordre du jour. Une déconstruction de l’identité de l’Ingénieur est nécessaire pour mettre la technique au service d’une émancipation collective.

Voici la seconde soutenance de mémoire – sortie trois ans après la fin de ses études, le temps d’assumer complètement et d’oser se lancer à raconter l’histoire – de Mathieu Dalmais , agronome non Ingénieur, dans laquelle il présente tout ce qui ne se dit pas lorsque l’on fait ses études : ce qui nous marque, nous forme et nous forge. Ce que l’on ressens, et ce que l’on pense franchement de ce qui nous entoure. Et qui est d’autant plus difficile à exprimer que cela se construit dans l’opposition à une institution. Mathieu a découvert à travers diverses expériences, notamment au sein d’Ingénieurs Sans Frontières, ce que le travail syndical signifie : travailler qui on est, ce dont on a envie, pour se forger nos contre-cultures et essayer de les mettre en débats face à la culture dominante. Il livre ici une présentation précise et radicale de l’identité de l’Ingénieur, sa construction au sein des écoles et notamment entre les élèves, et de la gouvernance de ces écoles publiques aux mains du Medef.

Très intéressé par les questions pédagogiques, enseignant un an en sciences de la vie et de la terre, Mathieu s’est beaucoup engagé au long de sa formation dans les instances qui régissent, officiellement du moins, les écoles d’ingénieurs. Horrifié par l’enseignement qu’il a reçu, et le fonctionnement du système école d’ingénieur, il a pu au sein d’Ingénieurs Sans Frontières et du programme « Former l’ingénieur citoyen » trouver les ressources pour analyser le fonctionnement du système « écoles d’ingénieurs », grâce à des échanges avec de nombreux·euses camarades et la réalisation d’une thèse sur l’institution école d’ingénieur. Engagé dans son école et au niveau national  pour contribuer à faire évoluer l’institution, il n’a finalement trouvé de quoi sortir de cette école la tête haute qu’en refusant son diplôme d’ingénieur. La conférence gesticulée « Vous êtes l’élite de l’élite de l’élite de la France » vient donc raconter ce parcours en école, pour déconstruire cette institution et inviter un public d’élèves ingénieurs de faire de même et promouvoir un document politique construit collectivement, le manifeste pour une formation citoyenne des ingénieur·es.

A partager avec toutes celles et ceux qui subissent la loi des Ingénieurs, aux premiers rangs desquels les ingénieur·e·s qui aimeraient pouvoir faire différemment ! Mais également avec les étudiant·e·s de l’université ou d’autres systèmes d’enseignements dont les réformes visent à copier la « réussite » du système école d’ingénieur.

A propos de la conférence

  • Une conférence de
  • Durée : 2h
  • Publics : Spécifique pour les étudiants en école d'ingénieurs, mais instructive pour tou·tes
  • Année de création : 2014
  • Galerie Médias :