Léa Sansonetti

Léa SANSONETTI - Conférence gesticulée "La culture de la minceur"

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h30
  • Publics : Tout public
  • Création : 2023

Mots-Clés

Alimentation, Capitalisme, Capitalisme culturel, corps, Culture, Poids, Rapport de force, Sciences

Gesticulant.e

  • Localisation : 75020, Paris

==> Contacter Léa Sansonetti

==> Découvrir Léa Sansonetti

Les prochaines dates

Nos croyances sur l’alimentation, nos corps, le poids, prennent leurs racines dans des périodes de l’Histoire qui précèdent les avancées de la science. Les résultats de la science sur ces sujets changent beaucoup depuis les années 90. Et pourtant, les croyances véhiculées par la culture dominante bougent à peine. Et ce n’est pas un hasard.

Cette impression qu’il faudrait contrôler notre alimentation et nos corps pour être mince à tout prix et en bonne santé, c’est le fruit d’un système de croyances qu’on appelle la culture de la minceur.

Elle nous imprègne toutes et tous, sans même qu’on s’en rende vraiment compte. On est enjoint à acheter divers produits et services pour correspondre à la norme, être validé et accepté par la société. On intègre la hiérarchisation des corps et donc des individus. Hiérarchisation si chère et utile au système capitaliste, pour légitimer son fonctionnement intrinsèquement inégalitaire: le cumul des richesses par un petit nombre grâce et aux dépends du plus grand nombre.

Le/La gesticulant.e

A partir de mes 29 ans, je prends conscience de l'existence de ce système de croyances qu'est la culture de la minceur et de son emprise sur ma vie. C'est à partir de ce moment-là seulement que j'ai pu récupérer du temps et de l'énergie pour penser à autre chose. Et c'est ce qui m'a amené à penser "politique", à penser "lutte", à penser "collectif". Cette conférence gesticulée est un moyen pour moi de partager l'état des lieux de 4 ans de recherches et de réflexion, dans l'espoir de provoquer ce même déclic libérateur que j'ai ressenti. Plus de temps à perdre à sur-intellectualiser notre alimentation et nos corps, pensons collectivement un nouveau système politique et économique, un qui ne sera pas profondément inégalitaire et mortifère. Ensemble, on en est capable !

Galerie Médias