Yan WARCHOLINSKI

Yan WARCHOLINSKI - Conférence gesticulée "Parler du viol, pourquoi faire ?"

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h15
  • Publics : adultes et adolescents
  • Création : 2019

Mots-Clés

Consentement, corps, frontières, gravité, Patriarcat, viol, Violence

Gesticulant.e

  • Localisation : 38300
  • Formation : L'Orage

==> Contacter Yan

Les prochaines dates

    Quand les victimes de viol parlent du corps invisible

    Qu’est-ce qui dirige nos actes ?    Notre regard.

    Comment les prédateurs sexuels voient le corps des femmes ?    Un objet, un outil de plaisir.

    Voilà donc l’objectif, la cible à atteindre pour prévenir les violences sexuelles : Déconstruire la vision du corps-objet / outil-de-plaisir. Sauf que pas si simple… Alors imaginez qu’existe une partie invisible du corps, qui permettrait de modifier les regards sur les corps, et ainsi créer du changement dans les relations femmes-hommes.

    Or, il se trouve que les victimes de viol n’ont de cesse de parler de cette partie invisible du corps, chaque témoignage en fait écho. Et c’est précisément ce qui fera changer les regards.

    Tel est le but de cette conférence : Verbaliser cette partie invisible du corps dont parlent les victimes, expliquer pourquoi la frontière corporelle est vitale et ainsi expliciter la gravité du viol, mais aussi ce que signifie « entrer dans un corps », et déconstruire la machine à fabriquer des violences sexistes et sexuelles.

    Sans accuser, ni dramatiser, Yan cherche à résoudre une énigme de la nuit des temps.

     

    Le/La gesticulant.e

    Avant d'enseigner la philosophie au lycée, ses recherches (master et thèse) concernent les violences sexuelles. Si la gravité du viol va de soi, dans les faits cette gravité s'évapore régulièrement. C'est pourquoi il s'agit d'expliciter la gravité du viol, afin de mettre fin à ce phénomène de désaggravation. Pourquoi des recherches sur le viol ? Au début, lui-même l'ignorait, c'est juste qu'il était sensible à cette violence. C'est son livre qui apportera la réponse, qui déclenchera des révélations au sein de sa famille. Cela s'appelle un secret générationnel, chemin long et singulier pour mettre fin au silence. Persuadé de pouvoir contribuer à la lutte contre le viol, il cherche à faire connaître son travail, avec deux livres, pour enfin réaliser cette conférence gesticulée.

    Galerie Médias

    Teaser

    https://youtube.com/shorts/2t_okEY_s1I

    Photos

    Contacter Yan WARCHOLINSKI

    Remplissez ce formulaire, puis cliquez sur ENVOYER