Awa Camara

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h30
  • Publics : Adolescent.e.s ; adultes, proches aidant.e.s, professionnels de la santé, du social, de la petite enfance, enfance et jeunessse
  • Création : 2024

Gesticulant.e

  • Localisation : 78940, LA QUEUE LEZ YVELINES
  • Formation : L'Étincelle

==> Contacter Awa Camara

==> Découvrir Awa Camara

Des liens intergénérationnels au pouvoir collectif

Cette conférence vous plonge dans le récit d’Awa qui partage son parcours, depuis l’arrivée de sa mère en France jusqu’aux défis de son enfance, puis ceux en lien avec son engagement social. Elle explore ainsi le fil conducteur des liens intergénérationnels.

Au fil de cette conférence gesticulée, où le chant et le récit d’Awa se mêlent harmonieusement, vous découvrirez une histoire de transmission mère-fille, de quête et de transformation.

Cette conférence, à travers un kaléidoscope d’émotions, vous invite à réfléchir sur des thèmes tels que l’immigration, l’identité, la précarité, le racisme , le travail social encore le handicap et l’aidance.

« Il faut que je vous raconte » est un moment où chaque geste et chaque mot racontent une histoire de résistance, d’espérance et de solidarité pour inspirer et célébrer la force de la parole libérée. Parce que raconter, c’est déjà amorcer le changement !

Mots clés :

Immigration, émancipation, politique, parcours migratoire, précarité, racisme, identités, travail social, névrose de classe, proches aidants, polyhandicap, entreprenariat, lien intergénérationnel

Le/La gesticulant.e

Assistante sociale de formation, le parcours d’Awa est marqué par diverses expériences professionnelles.  En effet, elle a consacré ces 15 dernières années à des projets qui lui  tiennent à cœur. Elle a notamment co-fondé “l’Abeille et le Papillon”, une entreprise de l’économie sociale et solidaire, qui développe des modes de gardes inclusifs et citoyens. En parallèle, avec d’autres parents concernés par le handicap de leur enfant, elle a créé l’association Second Souffle qui a pour objectif d’accompagner et de soutenir les aidants familiaux et leurs proches.

Son implication s’étend également à la formation où elle développe des projets en direction des professionnels de la formation et de l’intervention sociale sur l’accueil des publics en situation de vulnérabilité au sein d’une SCOP : COOFA (Coopérer pour une Formation Accessible).

Au-delà de ses projets professionnels, elle a publié en 2020 son premier livre, « Le Tiroir à Bonheurs” paru aux éditions S-Actives, où en tant que maman d’un enfant polyhandicapé elle relate son expérience d’aidante familiale. Ce récit est devenu un outil de sensibilisation via la pièce de théâtre éponyme porté par la compagnie de théâtre « les charroyeurs de songes ». 

Aujourd’hui, guidée par une volonté profonde de donner du sens à son parcours, d’aller plus loin dans ce qui résonne en elle, dans ses réflexions mais aussi ses indignations Awa a exploré « son histoire dans la grande histoire » à travers sa conférence gesticulée.

Parallèlement, elle a rejoint le collectif « Les Voix Eclairées » qui agit pour la justice sociale et la santé mentale.