« …et baisse les yeux quand j’te parle ! »

De la violence éducative ordinaire à la violence de l’humanité.

Une conférence gesticulée de Camille Pasquier

  • Samedi 18 novembre à 19h, au Hameau de la Gorge, Séchilienne, 38
  • Jeudi 7 décembre à 19h, à la Maison de Quartier la Jonction, Genève
  • Vendredi 26 janvier à 20h, dans le cadre du festival de la Scop l’Orage, à EVE, St Martin d’Hères, 38

————————————————————————————————-

Nous entendons souvent : » Le monde est ainsi fait ! « .

Faux. Le monde est tel que nous le fabriquons.
Et puis franchement… le monde ne marche t-il pas sur la tête ?

D’où vient la violence omniprésente dans ce monde suffoquant ?
Voilà une question que je me suis posée en tant que comédienne, moi qui joue pour de faux des violences qui ont lieu pour de vrai.
Plus tard, en devenant maman je me suis demandé : « Ça marche comment un petit d’homme ? ».
« Être parent ? T’inquiètes, c’est instinctif ! » m’avait dit ma copine… Vraiment ?
Au fil de mes recherches j’ai découvert le terme « violence éducative ordinaire« . What ??
En plongeant dans les neurosciences affectives et sociales, j’ai compris qu’il existait un sévère malentendu au sujet des enfants… et que bien souvent, il donnait lieu à cette fameuse violence éducative ordinaire.

Et si c’était lui, ce malentendu, le premier coupable de la brutalité du monde ?
Le monde est tel que nous le fabriquons, avec les enfants que nous accompagnons au quotidien. Toute une belle histoire !

 

 

A propos de la conférence

  • Une conférence de
  • Durée : 1h45
  • Publics :
  • Année de création : 2017
  • Galerie Médias :