Billet

Une vulgaire histoire de la banque

Une conférence gesticulée de Quentin DANTON

Les banques, c’est très mal géré

Les banques et les banquiers sont souvent désignés comme les causes de tous nos maux, ou les ennemis publics numéro 1. Moi j’y bosse depuis 19 ans, je suis comptable (en un seul mot s’il vous plait). Et je peux vous le dire : c’est une vraie gabegie ! Entre les gens qui obtiennent des bonus à l’égal d’une cagnotte du loto, les produits bancaires qui sont tellement compliqués que personne n’est capable de les transcrire dans les  comptes, sans parler de ceux qui sont payés à jouer au bilboquet…

S’il s’agissait d’un service public on serait totalement scandalisés !

A côté de ce que je vois dans la banque, j’ai des amis pas riches, voire pauvres, qui me demandent de les aider à mieux gérer leurs sous. J’ai réalisé au fur et à mesure que le problème de la gestion d’un budget quand on est pauvre, est vite réglé, plus vite que quand on cherche des niches fiscales pour planquer sa fortune. Pas facile de travailler dans le cœur nucléaire du capitalisme quand on est conscient de la réalité sociale.

Alors, on résiste ? on collabore ? on sabote ?

Dans cette conf vous apprendrez peut-être quelques mécanismes financiers, quelques trucs pour ne pas payer d’agios, vous essayerez surtout de trouver ensemble des solutions afin d’inventer la banque d’une société juste…

Et pourquoi pas abattre le kapitalisme plutôt que les banquiers ! Car derrière un crocodile peut se cacher un être humain prêt à changer de costume.

A propos de la conférence

  • Une conférence de
  • Durée :
  • Publics :
  • Année de création : 2017
  • Galerie Médias :