Christophe BEX

Christophe BEX - Conférence gesticulée "On est là ! Services publics et territoires ruraux"

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h15
  • Publics : Tout public
  • Création : 2019

Mots-Clés

Démocratie, Engagement citoyen, Grande distribution, P.T.T., résistance, Rural, Travail

Gesticulant.e

  • Localisation : 31810

==> Contacter Christophe

Ils nous effaceront pas de la photo …

Après des décennies de dénonciation du poids de l’État-providence, de promotion de l’économie de marché, de dérégulation et de disparition progressive du secteur public au profit du privé… après cette thérapie choc que sont devenus les gens, les organisations, les territoires….

Enfile tes chaussures pour suivre ce road trip choc en partant de la plus profonde des campagnes en passant par la destruction d’un service public emblématique vers la lumière de la résistance.

Jojo nous livre son fil de vie, de sa Meuse natale à la Poste à Paris, de la fac à Toulouse au retour dans la Meuse … La vie des invisibles, des petits commerçants, artisans, des paysans, des ouvriers et des services publics qui disparaissent, des territoires ruraux vendus au plus offrant, marchand de canon, marchand de pesticide…
un fil de vie tout en musiques, ambiances, rires, nostalgie et combat !

Le/La gesticulant.e

Originaire d’un petit village d’un département rural, pour des raisons professionnelles j’ai migré vers la plus grande ville de France. J’ai exercé au sein d’une grande administration d’état emblématique les P.T.T. Au gré des évolutions, j’ai connu des mobilités fonctionnelles et géographiques. Au fil de mon itinéraire personnel et professionnel, j’ai rencontré de nombreuses personnes, croisé de nombreux visages et accumulé dans ma tête de nombreux souvenirs. Ces moments, ces brides de vécu ne sont pas classés chronologiquement ou par thèmes dans des albums comme  des photographies  mais plutôt mis en vrac dans une boîte à chaussures.
Quand je me retourne sur mon passé, je m’aperçois que mes traces, les territoires, les bâtiments, les personnes ont été effacés. En une très courte période mon vécu, mon histoire sont devenus invisibles. En faisant référence à la phrase de l’historien et politologue américain Howard Zinn : « Tant que les lapins n’auront pas d’historien, l’histoire sera racontée par les chasseurs », j’ai souhaité comme « lapin militant attardé » laisser une modeste empreinte en réalisant une conférence gesticulée.

Galerie Médias

Contacter Christophe BEX

Remplissez ce formulaire, puis cliquez sur ENVOYER