Alisa Asselin

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1H45
  • Publics : tout public à partir de 15 ans
  • Création : 2022

Mots-Clés

Contraception, IVG

Gesticulant.e

  • Localisation : 14150, Ouistreham
  • Formation : L'Ardeur

==> Contacter Alisa Asselin

==> Découvrir Alisa Asselin

Les prochaines dates

    Pourquoi 50 ans après la loi Veil, l'IVG reste-t-il un parcours inavoué, inavouable, voire semé d'embûches alors que 33 % des femmes connaissent cet événement au moins une fois dans leur vie? Pourquoi ce droit est-il sans cesse remis en question? Pourquoi n'est-il pas universel?

    Sont abordés dans cette conférence gesticulée la condition féminine, les premières règles, ces droits fondamentaux que sont les droits à la contraception et à l’IVG, les droits des femmes en général, le féminisme, l’accès à la contraception, les parcours des femmes en demande d’IVG ( beaucoup d’échecs de contraception ), l’attitude des soignant.es, l’éducation aux sexualités…

    Pourquoi 50 ans après la loi Veil, l’IVG reste-t-il un parcours inavoué, inavouable, voire semé d’embûches alors que 33 % des femmes connaissent cet événement au moins une fois dans leur vie ? Pourquoi ce droit est-il sans cesse remis en question ? Pourquoi n’est-il pas universel ?

    Cette conférence gesticulée est un plaidoyer pour le féminisme, à savoir défendre ces droits fondamentaux que sont les droits à la contraception et l’IVG, et oeuvrer de façon plus globale à une égalité des droits, des libertés autant dans la sphère publique que privée .

    Le/La gesticulant.e

    * Médecin Généraliste remplaçante pendant 7 ans
    * Médecin du travail remplaçante pendant 5 ans
    * Gynécologue (retraitée depuis 2020), ayant exercé en semi-rural et en centre de planification et d’éducation familiale, en centre d’IVG ensuite,  dans une association pour des jeunes (D’Junes: Dynamique Jeunes pour Une Nouvelle Ecoute Santé) puis en Maison des Ado
    * Formatrice en santé sexuelle
    * Educatrice sexuelle en collèges, lycées, centre d’apprentis, école 2° chance…