William LALOYER

William LALOYER

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 1h15
  • Publics : 16 ans et plus.
  • Création : 2018

Mots-Clés

Bourdieu, Boxe, Domination, Inégalités sociales, Sociologie

Gesticulant.e

  • Formation : La Braise

==> Contacter William

ou l’histoire d’une ascension sociale ratée… Quoique !

D’échec scolaire en petit job alimentaire, de locataire à propriétaire précaire, je me suis toujours retrouvé à la place du dominé sans jamais vraiment m’en rendre compte, voir pire … en tendant le bâton pour me faire battre.

Pourtant cela n’aurait jamais dû arriver !

Non ! Car mon père avait un plan. Une stratégie pour nous faire évoluer dans la société et gravir les échelons un à un.
Etudes, emploi, achat immobilier, sacrifices. Mon père a tout fait pour évoluer. Tout cela dans un but, me faire prendre le relais en profitant du meilleur ascenseur sociale existant : l’École.

Mon père a réalisé son plan et pensait bien me voir réussir… Alors je suis bien rentré dans l’ascenseur social, mais j’en suis ressorti au même étage avec la mention : échec scolaire. Mon ascension s’est arrêté là.  Mais est ce vraiment de ma faute ? un peu sûrement … Quoique ! il y a d’autres responsables.

Cela je l’ai compris grâce aux sports de combat. La boxe… et la sociologie, car oui ! la sociologie est un sport de combat. Elle m’a permis de comprendre ma condition de dominé et ses mécanismes. Elle m’a même permis de comprendre pourquoi le plan de mon père n’a pas fonctionné.

Alors cette conférence parle de mon père, de moi, de sociologie et de boxe. Mais elle parle surtout d’inégalités, de mécanismes de domination, de catégories de poids, d’habitus, de capitaux, de coupe de France… et d’un certain Pierre Bourdieu.

Le/La gesticulant.e

J'ai grandi en banlieue ... cette simple phrase à déterminé le regard des autres sur ce que je suis. Quartier populaire, échec scolaire, chômage, pauvreté, précarité … Voilà ce que peut renvoyer cette phrase comme images symboliques.
J'ai subi tout au long de ma vie de trentenaire proche de la quarantaine, une domination sociale et mentale de la part de professeurs, agents d'institutions, supérieurs hiérarchiques, banquiers ... Et je leur accordais toute la légitimité pour le faire. Bah oui ! dans la vie on a tous les mêmes chances de réussir. Ce qui détermine notre place dans la société c'est notre investissement à l'école, dans le travail... donc le faible revenu issu de ma force de travail n'est que le triste reflet de mon faible niveau scolaire.
Je l'ai cru ... Mais avons nous vraiment tous les mêmes chances de réussir ? Et c'est quoi la réussite ?
En 2013, je reprends des études et découvre la sociologie et les travaux d'un certain Pierre Bourdieu. Selon lui notre place dans la société n'est pas déterminée uniquement par notre réussite scolaire mais par tout un tas d'autres facteurs qu'il nomme les capitaux. Au gré de rencontres et de livres je vais pouvoir mettre des mots sur ce que je vis, sur cette colère latente que je ressens, ce sentiment d'injustice ...
J'ai grandi en banlieue... et cette colère j'avais pris pour habitude de l'exprimer sur un sac de frappe, certains le font au travers du rap ou du sport mais pour d'autres, à qui l'on a confisqué les mots pour l'exprimer, elle devient physique. Elle les consume de l'intérieur, les détruit.
Alors j'aimerais que ces mots, ces mots que j'ai pu mettre sur cette colère, puisse servir aux autres.

Contacter William LALOYER

Remplissez ce formulaire, puis cliquez sur ENVOYER