Archives par mot-clé : Solidarité internationale

« Et Toi, T’as fait la Thailande ? »

Conférence gesticulée réalisée par Cécile LAURANS sur le Voyage.

De nos élans romantiques d’arpenter le monde à notre atterrissage dans un petit train touristique, qu’a-t-il bien pu se passer ?

Comment nos rêves de rencontres, de découvertes et d’aventures se sont-ils transformé en circuits guidés à travers des boutiques de souvenirs « made in China » ?

Est il encore possible de voyager ?

A travers musique, images, poésie et textes d’auteurs, je reviens sur mes expériences de voyageuse, d’ethnologue, de musicienne et de touriste malgré moi.

Cette conférence vient questionner la mobilité internationale, devenue norme sociale et l’impact du tourisme de masse.

Bruce Chatwin = « En devenant humain, l’homme a acquis, en même temps que la station debout et la marche à grandes enjambées, une pulsion ou instinct migrateur qui le pousse à marcher sur de longues distances d’une saison à l’autre. Cette pulsion est inséparable de son système nerveux et, lorsqu’elle est réprimée par les conditions de la sédentarité, elle trouve des échappatoires dans la violence, la cupidité, la recherche du statut social ou l’obsession de la nouveauté ; ceci explique pourquoi les sociétés mobiles comme les tsiganes sont égalitaires, affranchies des choses, résistantes aux changements et aussi pourquoi, afin de rétablir l’harmonie de l’état originel, tous les grands maîtres spirituels : Bouddha, Lao Tseu, St François ont placé le pèlerinage au cœur de leur message et demandé à leur disciples littéralement de suivre le chemin. »

1h30 – TOUT PUBLIC A PARTIR DE 12 ANS

Au delà de cette limite ton pass n’est plus valable

Conférence gesticulée réalisée par  Thierry GRUDÉ

Au delà de cette limite, ton pass n’est plus valable …

Regards croisés sur les migrations et l’exil

Et si on s’essayait à déconstruire ces rapports de dominations, de peurs qui conduisent à rejeter l’autre, l’étranger, l’exilé, hors de notre vue, hors de nos frontières, en toute inhumanité, parce que, bien sûr, on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, n’est-ce pas ?

A travers l’histoire de l’évolution de ma vision du Monde, de ma représentation de l’Autre, la Conférence propose, sur ce sujet des migrations, de déconstruire quelques visions simplistes et ethnocentrées.

Nous réfléchirons ensemble aux éléments de langage et à nos représentations fantasmées,  propices aux discours manipulatoires, à la mise en œuvre, ici et ailleurs, de politiques iniques et inhumaines qui confondent crises migratoires et crises de l’accueil.

Face à cette situation, des individus, des collectifs, des associations s’engagent et agissent …

Au cours de cette conférence seront notamment convoqués : François Héran, Vincent Cespedes, Alice Mesnard, Primo Levi, Edgard Morin, Michel Rocard et quelques Politiques d’hier et d’aujourd’hui.

Avec la participation également de Pierre Desproges, René Dumont, mon prof remplaçant d’Histoire-Géo de 2nde,  mon pote Fanch et mon Père …