Archives par mot-clé : Féminisme

Déchets et des hommes

Une conférence de Tifen DUCHARNE

Essayez de traverser un vide grenier enceinte et de vous renseigner sur les objets dont vous avez besoin pour accueillir un bébé… et vous basculerez dans le monde incroyable des objets qui nous entourent : pourquoi on les crée, pourquoi on les aime, pourquoi on les jette… D’ici à penser qu’on crée des marchés sans penser à l’utilité des objets, mais juste en mettant en place un système hyper lucratif pour un minimum de gens, en exploitant le travail d’un maximum d’humains et les ressources de la planète…

Des riches qui créent des déchets, des pauvres qui les gèrent, et moi et moi et moi… L’ère de l’être humain est finalement celle des déchets, poubellocène propose Baptiste Monsaingeon. C’est celle aussi de la « ruée vers l’ordure » de Jérémie Cavé, car si les ressources se raréfient à vitesse grand V, les multinationales savent bien que dans les gisements de déchets, il y a de quoi faire encore de l’argent.

Une aventure qui ne laisse pas indemne, moi qui ai créé une recyclerie, je trouve aussi dans la récup de l’intelligence, de la malice, des solutions et hop ! Tout n’est pas perdu !

Vous trouverez dans cette plaquette les infos sur cette conférence gesticulée, n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’en savoir plus !

 

C’est pas la fin du monde … mais faut tout réinventer !

Une conférence de Gwennyn TANGUY

Les désastres écologiques planétaires sont accablants. Il nous faut pourtant éviter de sombrer dans un sentiment d’impuissance.
Ce constat jalonne la vie de Gwennyn TANGUY, tour à tour ingénieure en énergétique, militante écologiste, décroissante et parfois résignée.

Cette conférence gesticulée alterne entre ses questionnements et expériences personnelles et la présentation de travaux de recherches pluridisciplinaires. Entre lucidité et optimisme, c’est une invitation à prendre du recul et à agir en conscience.

 

 

La place n’était pas vide …

Une conférence de Catherine MARKSTEIN

La pratique médicale s’est toujours assurée, en complicité et collusion avec le pouvoir politique et religieux, de la surveillance et du contrôle des différents cycles de vie des femmes et des différents temps de la reproduction

A partir d’expériences et trajectoires de vie de femmes, j’élucide cette histoire de colonisation et de dépossession des savoirs et compétences propres des femmes concernant leurs corps, leur santé, leurs sexualités. Je raconte comment j’ai été confrontée à une pratique médicale normative et autoritaire au cours ma vie de femme et de médecin, puis comment j’ai connu le Mouvement pour la Santé des Femmes qui a développé une pensée et une pratique dé-professionnalisée, participative et collective de la santé.

Et aujourd’hui ? Comment nous réapproprier ces savoirs, créer et réinventer une nouvelle culture de transmission en matière de santé entre femmes ? Comment rendre participative la pratique médicale et nous familiariser avec une approche collective qui est celle de l’Auto-santé ?

Chantons et dansons sur ces chemins de libération…

Militer, c’ est bon pour la santé !

 

« Quand on veut on peut » – Pour en finir avec la méritocratie

Une conférence de Lola GUILLOT

unnamed

Est-ce que l’ascension sociale et le succès s’obtiennent vraiment par le mérite ? Est-ce que le rêve américain du type qui se construit à partir de rien, et qui devient à la sueur de son front un grand de ce monde n’est pas qu’un mythe ? Est-ce qu’un système scolaire méritocratique permet de donner des chances égales à tout le monde ? Est-ce que ce système est compatible avec l’idéal démocratique défendu dans notre société ? Continuer la lecture de « Quand on veut on peut » – Pour en finir avec la méritocratie

Les femmes et les enfants d’abord ?

Conférence de Janis Santos

De dispositifs en décrets, de lois en avancées sociétales, les femmes et les hommes seraient égaux et les mères et les enfants seraient considérés et bien traités. Qu’en est-il vraiment ? Les enfants se développent-ils dans de bonnes conditions ? Les femmes peuvent-elles vraiment s’épanouir dans tous les aspects de leur vie ? Par le prisme de la petite enfance, nous allons vérifier tout cela, en crèche, en famille et en chansons.

 

Mon corps est à moi ! Histoires de naissances…

Une conférence gesticulée de Ludivine Sandrin

Je suis une femme. Je connais un peu mon corps. Je suis mère. Je n’ai pas accouché à l’hôpital. Aujourd’hui mon corps m’appartient, mais cela n’a pas toujours été le cas. Quand mon corps m’a t’il été confisqué ? Comment me le suis-je réapproprier ?

A travers quelques récits de vie, en particulier ceux de mes accouchements, je vous propose un questionnement plus universel : En quoi le corps des femmes et l’accouchement ont-ils une dimension politique ? La réappropriation du corps des femmes par les femmes : un enjeu de société qui nous concerne tous.

Le poil incarné : pilosité et corps des femmes

Conférence gesticulée réalisée par Estelle BROCHARD

De nos jours, en apparence, le poil est très peu présent sur le corps de la femme. Il peut pourtant prendre une place non négligeable dans son emploi du temps. Certains hommes pensent que, chez la femme, le poil n’existe pas, d’autres qu’il ne doit pas exister.
Depuis la nuit des temps, l’Homme porte ce petit être sur lui. Selon les cultures, on le fait disparaître ou on le vénère. Mais aujourd’hui, qu’en est-il ? Notre rapport au poil est révélateur de questionnements sociétaux plus larges : le rapport à notre corps, le regard d ‘autrui, les pratiques et différences entre les sexes, l ‘influence de nos cultures sur nos habitudes…
Le poil, un prétexte pour de manière décalée, révéler bien plus que ce qu’il n’y parait.

Crédit dessin : Jean Chauvelot

Le corps des femmes ou une autre histoire des agrumes

Conférence gesticulée réalisée par Laurence REEB

 

« Mon corps, mon choix », « Ne me libère pas, je m’en charge », « Mon corps m’appartient ». Différents slogans sur l’émancipation des femmes face aux injonctions sociétales portées sur leurs corps, nos corps. Mais qu’en est-il vraiment ? Notre corps nous appartient-il vraiment ? Partons donc de l’enfance pour nous arrêter à différentes étapes de la vie du corps des femmes et comprendre ce qu’il se joue socialement et politiquement. Et concernant les agrumes, vous comprendrez bien assez vite quand vous viendrez.

 

Papa n’aime pas courir après les crabes

Une conférence de Laurent BLIN-SOURDON

Un mari, un père questionne les rapports sociaux de sexe.

C’est paradoxal, mais c’est la naissance de sa fille qui a permis à Laurent Blin-Sourdon de relire son parcours, de prendre conscience de la façon dont il s’était construit homme. Des assignations dont il tentait de se défaire, et de ce dans quoi il continuait à être englué. Des nombreux privilèges dont il abusait encore, également.

Lutter contre les injustices dont est et sera victime sa fille, avant qu’elle soit suffisamment grande pour se battre à son tour – si tel était son choix – commençait par la nécessité de s’interroger sur sa position héritée au sein d’un groupe éminemment dominant, celui des hommes. De commencer à œuvrer, avec ses moyens, pour une société plus respectueuse de l’égalité entre les hommes et les femmes.

DATES 2019

  • Samedi 2 février, à 18h, au bar de la Poste à Guéret, Planning familial de la Creuse (23).
  • Jeudi 7 Mars, à 20h au Pilier Sud de St Michel les portes, Association Béchamelle (38).
  • Vendredi 8 mars, à 20h30, « Les Elles de Noisy », Hall Jean Marais de l’Espace Michel Simon à Noisy-le-Grand (93).
  • Lundi 11 Mars, à 18h30 à Echirolles, Centre de planification du planning familial / La maison de l’égalité Femmes-Hommes / l’Agence pour le Quotidien (38)
  • Samedi 16 mars 2018, à 16h30, MJC Montplaisir, Lyon, dans le cadre du Festival de conférences gesticulées, « tremplin découverte » (69).
  • Lundi 18 mars, à partir de 19h, Maison de l’étudiant Drôme-Ardèche, Valence, dans le cadre de cadre de la semaine nationale de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la LGBT phobie (26).
  • Samedi 13 avril, 18h, Le Barbar bar à Annonay, dans le cadre du Festival  » le festival de la grosse Mite » (07).
  • Mercredi 24 avril, 18h, Salle l’impro, 18h, Gap (05), organisé par Le Café des familles – Grandir ici.
  • Vendredi 10 mai, 14h et 20h, Jouy-le-Moutier (95)
  • Mardi 14 mai, Ville de Valence (26), dans le cadre des « Semaines des familles », Journée professionnelle « La place des pères dans l’accompagnement des familles ».
  • Dimanche 2 juin, Festival DEZ’ART DEZIK, Désaignes, (07).
  • Jeudi 27 juin, Association L’Esquif, Lyon (69)
  • Jeudi 14 novembre, Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs, Granville (50)
  • Vendredi 15 novembre, Centre Socioculturel Loire-Divatte, Saint Julien de Concelles (44)
  • Samedi 23 novembre, Grandissons asso,  Cagnes sur mer (06)

DATES 2020

  • Samedi 14 mars 2020, MJC Centre Social – Centre Culturel Louis Aragon, Portes les Valence (26)

 

 

Mourir pour des idées ? Fous rires pour s’engager…

Avec Julien Colmars et Maxime Laisney

Est-ce qu’on naît de gauche ou de droite ? Est-ce qu’on fait des choix par nous mêmes ? Est-ce que les militants sont des êtres humains comme les autres ? De quel bois se chauffent les révolutions ? Est-ce que les citoyens peuvent s’unir pour prendre et exercer collectivement le pouvoir ? Toutes questions auxquelles vous n’aurez pas de réponses… mais on va y bosser ensemble.

Une conférence gesticulée à 3 voix pour imaginer quel genre de fonctionnement de société et quel genre de citoyen-ne-s impliqué-e-s nous pourrions fabriquer, et être… parce que la Révolution, nous, on veut la faire ? Mais comment, comme qui, pourquoi ?

http://www.cooperativecitoyenne.fr/