34 gesticulant.es ont participé à ces deuxièmes rencontres (à peu près la même chose que les années précédentes), chez Tiffany et Jérémie Errien (GAEC Caprins des Prés).

Le programme

Certains rendez-vous avaient déjà été prévus et fixés, en amont de la rencontre elle-même :
Le vendredi soir, la conf de Tiffany, « La passion, ça ne se mange pas » (https://conferences-gesticulees.net/conferences/passion-ca-ne-se-mange). Une conf très réussie, dans une super ambiance. Un très beau moment pour démarrer les rencontres.
Le samedi après-midi, un atelier thématique « Agriculture, capitalisme et éducation populaire ».
Le dimanche matin, une « extraordinaire assemblée » de l’association conferencesgesticulees.net (nous en avions décidé le principe, lors de l’AG « ordinaire » où nous étions trop peu, afin de motiver des forces en plus pour permettre à notre asso et au réseau de fonctionner).
Lors d’une première réunion le vendredi après-midi, nous y avons ajouté :
• Le vendredi soir (avant la conf de Tifanny et le dîner), un temps de préparation de l’AG autour de la thématique « Comment on re-stimule le développement du réseau » ;
Le samedi matin, un travail en petits groupes :
–       le premier sur le pass sanitaire (et les autres formes d’intervention possibles pendant les phases de confinement) ;
–       le deuxième sur les ateliers pré-ou post-confs ;
–       le troisième pour préparer une conf collective et participative présentée le soir ;
Le samedi soir, présentation des tableaux de la conf collective préparée le matin + une soirée festive. Super ambiance ! À renouveler…
Le dimanche après-midi, une présentation d’extraits ou d’intros de certaines confs, suivie de crash-tests des nouvelles confs de Gwennyn et Camille. Un beau moment pour se présenter mutuellement et découvrir les confs des autres. À renouveler également.