Yan WARCHOLINSKI - Conférence gesticulée "Parler du viol, pourquoi faire ?"

Date

  • Jour : 30 Nov 2021
  • Heure : 18h30

Lieu

  • Café associatif La courte échelle
59800 Lille, Hauts-de-France France Voir la carte

En savoir plus

Parler du viol, pourquoi faire ?

Comprendre la frontière corporelle pour modifier les regards et prévenir les comportements sexistes.

 

Pour avoir un truc à dire, il faut avoir quelque chose à penser. Du nouveau. Or, le scoop, c'est que la gravité ne dépend pas de la contrainte. Et comme le viol n'est défini que par la contrainte, il manque un truc. Les conséquences ? La désaggravation, où la gravité du viol s'évapore quand les victimes essaient d'en parler (et ce jusque dans les institutions).

Quoi faire ? Expliciter la gravité du viol, parce que ça n'a pas encore été fait (ça, c'est le second scoop). Ce qui pourrait être bien pour la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Car la frontière corporelle, organe vital du psychisme, n'est rien de moins que l'élément clé qui permettra de modifier notre regard sur les corps (notamment le regard des hommes sur le corps des femmes) et ainsi les comportements sexistes. Si c'est la façon de voir les corps qui dirige les comportements, il existe un espoir d'empêcher les violences sexuelles.

Sans accuser, ni dramatiser, Yan cherche à résoudre une énigme de la nuit des temps.

Le lieu