Date

  • Jour : 23 Sep 2023
  • Heure : 16h45

Lieu

  • MJC Jean Macé
Rue Camille Roy, 69007 Lyon, France Auvergne-Rhône-Alpes Voir la carte

Prix

  • Entrée à prix conscient

En savoir plus

Sortie de chantier 2023

Pour la rentrée, Les Tumultueuses et l’Université Populaire Gesticulante Du Clapas en alliance avec la MJC Jean Macé vous proposent la sortie de chantier de 7 nouvelles conférences gesticulées.

Ces conférences sont l’aboutissement d’une formation accompagnées par 2 animateurices durant 16 jours réparties sur 4 à 6 mois.

Pendant ces 4 à 6 mois les futures conférencièr·es apprennent à tresser leurs connaissances théoriques et leurs expériences personnelles pour tirer une analyse politique du sujet qui leur tient à cœur. 6 mois pour rendre abordable ce sujet tout en dévoilant sa complexité et sa dimension structurelle. 6 mois pour réaliser ce spectacle qui mêle émotions, récits de vie, parfois humour et on l’espère envie d'agir.

La sortie de chantier c’est un évènement d’interpellation publique de 3 jours ayant pour intention de présenter pour la première fois ces spectacles à un public encourageant et soutenant.

 

Jeudi 21 septembre

19h30 - Sexe, Drogue et Rock’n roll ? - Durée : 1h30 par Joseph DELACROIX

La partition impériale : Et, oui ! Les noirs savent la lire.

“Sexe, drogue et rock’n roll”, 3 mots capitalistes de mon enfance qui semblent un programme transgressif envers l’institution mais ne sont que l’intégration subtile au système. Par la mise en lumière des stéréotypes coloniaux enfouis dans la musique, découvrez l’émancipation d’un musicien noir qui vous dévoile les dessous de l’idéologie capitaliste et de la production marchande ; en postulant que notre civilisation est une continuité du colonialisme.

Vendredi 22 septembre

18h45 - Comment j'ai radouci mon harissa - Durée : 1h30 par Faouzia

Les tribulations d'une fille d'immigrés dans mon apprentissage de la cuisine décoloniale.

De la cuillère à la fourchette, de l'assignation à l'émancipation, des regards croisées sur les ingrédients des recettes oppressives lorsqu'on est une femme, issue d'un milieu prolétaire et qui plus est, une femme racisée. Cette conférence vous invite à comprendre l'intersectionnalité, reprendre du pouvoir d'agir et reconsidérer « l'universalisme » pour construire un nouveau « Nous ».

20h45 - De mon rocher… à l’affiche arrachée ! - Durée : 1h30 par Claire LOISEAU

Envol militant d’une femme, mère et scientifique, en plein capitalocène.

Pourquoi l’écologie doit être sociale et radicale ? C’est le récit d’une transfuge de classe : de son enfance à la ferme à ses études en écologie, une mère de famille vous confie ses cheminements politiques et ses prises de conscience sur l’utilisation des mots et des gestes individuels qui étouffent la colère, et sur les actions de luttes collectives qui émancipent dans un monde aujourd’hui en surchauffe.

Samedi 23 septembre

14h45 - Conf sur l’émancipation d’un travailleur social - Durée : 1h30 par Béranger COMMANDRE

(Non confirmé pour l’instant)

16h45 - Ni Minnie ni Mickey, moi j'aime le violet ! - Durée : 1h30 par Liam

Pédaler en dehors du cadre de l'heterocis-tème le fait parfois dérailler.

Une conf qui parle de vélo, de pédales, de trans'mission, et de fluidité joyeuse malgré les freins et les bâtons dans les roues. Sur fond d'urgence anticapitaliste et décoloniale, une invitation à questionner les frontières et les intersections qui ne s'excusera pas de vous dégenrer !

18h45 - Amuse-toi bien ! - Durée : 1h30 par Flor

Le monte-charge social d’une artiste précaire.

De femme de ménage à "artiste engagée", du théâtre "underground" à l’intermittence, entre dyspraxie et liberté de créer, Flor ne vend pas du rêve mais une visite politique à la lampe frontale dans les sous-sols du spectacle vivant.

20h45 - TDA-HPI : Trouble décolonial en apnée - Histoire personnelle de l'Impérialisme - Durée : 1h30 par Ghiles SALHI MAURY

Un voyage hors cadre.

Quelles lunettes utilisons-nous pour nous représenter le monde ? Comment sont-elles forgées ? Quels impacts sur nos comportements et nos relations ? Se soumettre, se rebeller, ou combattre, comment exister en dehors de la place à laquelle l'on nous assigne. Le cul entre deux chaises, entre l'Algérie et la France, l'abysse mémorielle des oubliés ou l'art de construire des ponts avec tant de plâtres essuyés...

Le lieu