Sarah N. - conférence gesticulée "Ce que parler veut dire ..."

Date

  • Jour : 02 Fév 2023

Lieu

  • ALEP - Association pour les loisirs et l'éducation populaire.
Blois Voir la carte

Prix

  • Non-adh : 5€, adh : 3€

En savoir plus

Ce que parler veut dire …

Quand nos silences sont porteurs d'Histoire.

Comment le langage, cette capacité à communiquer partagée par les êtres humains, peut devenir un outil de pouvoir dans notre société ?
Comment une langue, ce liant qui s'acquiert très tôt avec et par les autres, peut devenir un outil de production des inégalités entre les uns et les autres ?
Pourquoi nos silences sont-ils si politiques ? Que disent-ils de nous ?

Cette conférence gesticulée invite à porter un regard (ou plutôt une oreille !) sur notre rapport au langage pour comprendre en quoi il est le reflet des inégalités sociales mais aussi une manière de créer ces inégalités... et aussi des invisibles dans notre société.

Pendant mes études de Sciences Politiques, j'ai découvert que les mots et les histoires choisis par les élites contribuent à construire des hiérarchies entre des soi-disant «légitimes» et des «illégitimes». Alors j'ai vite compris que ce n'était pas par cette voie que je pourrais donner du sens au mot «politique»...

Cette conférence gesticulée raconte aussi une quête de sens, à la recherche d'une autre définition de la politique. Où le collectif y a toute sa place. Où chacun y a sa place. Où le «Je» ne prend sens que par le «Nous».

Elle dresse le portrait d'un service public affecté par les logiques néolibérales et vidé de possibilité de collectif, raconté à travers le vécu d'une enseignante au sein d'une école qui ne réduit plus les inégalités.
Elle témoigne de l'enseignement d'un mythe national persistant, celui d'une France inventée et tronquée, qui valorise encore peu une part indispensable de son histoire collective : celle de l'immigration.
Elle met en lumière des interrogations d'enfants en banlieue parisienne, d'hier et d'aujourd'hui, portant ces récits familiaux de l'immigration, de près ou de loin.

Elle retrace une mémoire effacée des origines dans ma famille, par une pudeur et une réserve, peut-être pas si naturelles...

Le lieu