Terrasser le dragon pour abolir le patriarcat

Se sortir de l’infantilisation par l’émancipation.

Un parcours de femme face au monde patriarcal : colères, rires et intimité.

Une conférence de Lucy Nuzit

Il n’y a pas si longtemps, j’ai compris que toute mon existence j’ai été opprimée. Lors d’une conversation avec mon père je me suis aperçue que j’avais été infantilisée toute ma vie, par lui mais pas seulement. En tant que femme, d’abord : dans la cellule familiale, puis en subissant le sexisme ordinaire en société. En tant que travailleuse, ensuite : la hiérarchie construite dans le capitalisme s’accommode fort bien du patriarcat !

Dans un récit, je souhaite vous donner une approche intime et politique de mon parcours de vie. Comment claustrophobe de ma cellule familiale, j’en suis sortie par les études, l’art et le militantisme. Une parcours de femme, de militante, de barbouilleuse qui se conclut par une progressive émancipation…

Là où j’ai joué :

  • Concarneau (29) – CAC de Concarneau (invitée par le planning familial de Concarneau) –  Festival de conférences gesticulées de Tregunc – 4 février 2018
  • Goutelas (42) – Centre social de Montbrison – Festival de confs en Forez- 11 novembre 2017
  • Rennes (35) – UPG de Rennes / Les 3 petits poings – 3 novembre 2017
  • Lille (59) – Café Citoyen – Rencontres Menstruelles – 21 octobre 2017
  • Lille (59) – Chez Violette – lieu féministe non mixte – 17 juin 2017
  • Paris – La Bellevilloise (20e) – Festival L’appel de la Lune – 8 avril 2017
  • Rouen (76) – MJC Rive Gauche – Université Populaire Gesticulante de Normandie – 31 mars 2017
  • Liévin (62) –  LAG/Lieu Auto-Géré – 20 janvier 2017
  • Amiens (80) – la Brèche/Maison Cozette – Tu veux la voir ma jeunesse ? – 8 décembre 2016

L’atelier pré-conf :

CHEZ MOI ON PARLAIT JAMAIS DE CUL…

« Rapport sociaux et sexualité, notre intimité est politique ? ou J’ai pas reçu d’éducation à la sexualité du coup j’me démerde toute seule »

Pour ?

Se construire une éducation à la sexualité commune, aborder les questions de genre, de sexe, de domination, de violence et d’amour.

Se rassembler, s’écouter, se parler.

Rendre politique notre intimité, parler féminisme (bien sûr).

 Combien ?

Entre 5 et 20 personnes (mixte ou non).

 Durée ?

3 heures

 Ils/Elles l’ont vécu
  • Le 4 février 2018 au Centre Social La Balise de Concarneau – avant la conférence gesticulée Terrasser le Dragon
  • Le 12 novembre 2017 au Centre Social de Goutelas – à la suite de la conférence gesticulée Terrasser le Dragon
  • Le 1er avril à la MJC de Rouen-Rive-Gauche – à la suite de la conférence gesticulée Terrasser le Dragon 
  • Le 21 janvier au LAG (Lieu Auto-Géré de Liévin) – à la suite de la conférence gesticulée Terrasser le Dragon – co-animé avec William Tournier

 

A propos de la conférence

  • Une conférence de
  • Durée : 1 h - 1h15
  • Publics : Tout public
  • Année de création : 2016
  • Galerie Médias :

     

    Enregistrer

    Enregistrer