Déchets et des hommes

Une conférence de Tifen DUCHARNE

Essayez de traverser un vide grenier enceinte et de vous renseigner sur les objets dont vous avez besoin pour accueillir un bébé… et vous basculerez dans le monde incroyable des objets qui nous entourent : pourquoi on les crée, pourquoi on les aime, pourquoi on les jette… D’ici à penser qu’on crée des marchés sans penser à l’utilité des objets, mais juste en mettant en place un système hyper lucratif pour un minimum de gens, en exploitant le travail d’un maximum d’humains et les ressources de la planète…

Des riches qui créent des déchets, des pauvres qui les gèrent, et moi et moi et moi… L’ère de l’être humain est finalement celle des déchets, poubellocène propose Baptiste Monsaingeon. C’est celle aussi de la « ruée vers l’ordure » de Jérémie Cavé, car si les ressources se raréfient à vitesse grand V, les multinationales savent bien que dans les gisements de déchets, il y a de quoi faire encore de l’argent.

Une aventure qui ne laisse pas indemne, moi qui ai créé une recyclerie, je trouve aussi dans la récup de l’intelligence, de la malice, des solutions et hop ! Tout n’est pas perdu !

Vous trouverez dans cette plaquette les infos sur cette conférence gesticulée, n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’en savoir plus !

 

La structure psychique du capitalisme

Une conférence de Stéphane YVES

Comment le capitalisme conditionne notre façon d’être ? Stéphane Yves, psychologue, sera accompagné d’invités aussi émérites qu’originaux pour élucider cette question : Myrtille, une abeille spécialisée dans le fonctionnement de l’être social, Toufou, un écureuil expert dans la finance, Max un ver de terre activiste écologiste, et enfin, Pignouf, un penseur de haut niveau …

L’Économie sociale et solitaire

Une conférence d’Irena HAVLICEK

 » Margaret Thatcher a menti : il y a une alternative. C’est l’économie sociale et solidaire. En tout cas moi, j’y ai cru. A mort. Et puis, chemin faisant, j’ai vu que ce n’était pas gagné… Car le capitalisme est déjà sur le coup. Et sous couvert de social et de solidarité, on veut nous faire gober de drôles de trucs.  » Continuer la lecture de L’Économie sociale et solitaire

Une autre histoire des classes sociales

Une conférence d’Anthony POULIQUEN

« Mais alors moi, j’appartiendrais à cette petite bourgeoisie intellectuelle ? Oui, mais en même temps, je suis ouvrier, enfin je suis enfant d’ouvrier. Je viens d’un milieu prolétaire que je revendique encore aujourd’hui et dont je ne me suis jamais totalement débarrassé. Quand je suis devenu étudiant, j’ai rencontré pleins d’enfants de petits bourgeois intellectuels, qui me renvoyaient à ma condition de prolo… Finalement, et réflexion faite, je crois que j’ai le cul entre deux chaises… ». Continuer la lecture de Une autre histoire des classes sociales

C’est ma tournée ! Boire et déboires au pays de l’alcool

Une conférence de Pauline L.

L’idée de cette conf a germé alors que j’accompagnais l’un de mes proches, alcoolo-dépendant depuis une vingtaine d’années. Des années d’incompréhension, d’espoir, de solitude et de colère aussi. Des années de « digestion » de ce problème pour comprendre l’autre au risque de déprimer également. Des années à constater aussi le tabou social de l’alcoolisme, tous milieux sociaux confondus. Continuer la lecture de C’est ma tournée ! Boire et déboires au pays de l’alcool

Le travail est un sport collectif

Lutter contre la souffrance au travail

Une conférence de Christophe ABRAMOVSKY

La souffrance au travail est-elle une fatalité ? Dans cette conférence gesticulée, il s’agira d’explorer les mécanismes qui conduisent les travailleurs à mal vivre leur travail, parfois jusqu’au suicide. Individualisation des tâches, des objectifs, de la pénibilité, de la formation, destruction des collectifs de travail, injonctions paradoxales, qualité empêchée, évaluation individuelle des performances, management par la peur… De ce constat amer, il reste toujours possible d’envisager des alternatives.

Continuer la lecture de Le travail est un sport collectif

Jusqu’où les Ruraux se soumettront-ils aux Urbanistes ?

Une autre histoire du bocage …

Une conférence de Kévin CERTENAIS

Depuis des siècles, les paysan-ne-s ébranchent les trognes pendant que les multinationales, la finance les abattent. Les paysan-ne-s tressent, tissent, entrelacent les arbres pour se protéger des assaillants, de l’oligarchie, du système médiatique. Continuer la lecture de Jusqu’où les Ruraux se soumettront-ils aux Urbanistes ?

Travail libre, revenus de base et autres rêvolutions (TERMINÉE)

panneau-conf-gest-alem-alquier-2014

Cette conférence gesticulée, c’est des récits de (ma) vie, un débat mouvant, des théories plus ou moins révolutionnaires, des chansons, des jeux & acrobaties, un sketche en direct live et puis des surprises parce qu’on ne sait jamais à l’avance ce qui va se passer dans une conf … Souvent on rit, des fois on pleure !

Continuer la lecture de Travail libre, revenus de base et autres rêvolutions (TERMINÉE)

Sais-tu pour qui tu achètes ?

Une conférence de Philippe RUFFIN

SAIS-TU POURQUOI TU ACHÈTES ?

Je consomme, tu consommes, il, elle, nous consommons, souvent n’importe quoi et n’importe comment. Car on nous affirme que c’est là que se trouve la solution de tout : l’Emploi, le Confort, la Liberté, le Bonheur !!!

Moi, je vends. Je suis commerçant, et depuis presque 40 ans la vente est mon quotidien. Cela m’a amené à considérer les objets qui nous entourent d’une autre façon, en les considérant en fonction de leurs valeurs car ils en ont plusieurs.

Et quelles sont‐elles ces valeurs ? Quel est leur rôle dans notre vie ? Le commerce, aujourd’hui, les docteurs de la loi, qui nous inculquent l’obligation de consommer, qu’en font-ils de ces valeurs ? Que font-ils de ces objets eux-mêmes pour nous les vendre ? Et comment le vivent ceux qui comme moi ont fait de la vente leur métier ?

Ce n’est pas à un cours d’économie auquel je vous convie, non ! Plutôt à l’évocation de tranches de vie, d’histoire aussi, d’émotion et de rire, du moins j’espère, qui nous amènerons à comprendre tout cela, une conférence gesticulée quoi.

2 durées : 1h15 et 2h00 selon disponibilité.

 

C’est pas la fin du monde … mais faut tout réinventer !

Une conférence de Gwennyn TANGUY

Les désastres écologiques planétaires sont accablants. Il nous faut pourtant éviter de sombrer dans un sentiment d’impuissance.
Ce constat jalonne la vie de Gwennyn TANGUY, tour à tour ingénieure en énergétique, militante écologiste, décroissante et parfois résignée.

Cette conférence gesticulée alterne entre ses questionnements et expériences personnelles et la présentation de travaux de recherches pluridisciplinaires. Entre lucidité et optimisme, c’est une invitation à prendre du recul et à agir en conscience.