Franck LEPAGE

Franck LEPAGE & Gaël TANGUY - Conférence gesticulée "Inculture(s) 5 - "Travailler moins pour gagner plus"

Thématique(s)

En bref

  • Durée : 2h30

Mots-Clés

Protection sociale, Retraite, Salaire, Syndicalisme

Gesticulant.e

==> Contacter Franck

Cette conférence en binôme avec Gaël Tanguy évoque le potentiel d’action collective que recèle de « droit du travail » : processus d’avancée historique continue de la propriété collective des travailleurs contre la propriété lucrative du capital, symbolisé dans la protection sociale, que l’on veut nous faire passer pour des « charges » !!! Le salaire n’est pas le « prix » d’un travail (version de droite), mais un « barème » imposé par la lutte  (version de gauche), c’est à dire un rapport de forces par lequel nous obligeons un propriétaire à payer aussi du travail libre à d’autres que nous (retraites, chômage, maladie… et bientôt pourquoi pas la jeunesse, via un salaire universel qui nous délivrerait du marché de l’emploi subordonné) ? L’enjeu des retraites n’est pas financier (il n’y a aucun problème de financement des retraites) mais idéologique car ce sont les retraites qui sont en train de rendre visible que le salaire peut payer aussi du temps libre sans aucun danger pour l’économie. Il s’agit donc pour le capital de détruire toutes les formes de protection sociale issues de 1945 (sécurité sociale, retraite, conventions collectives, etc.). Pour y résister il faut des syndicats, c’est-à-dire d’abord et avant tout des syndiqués ! Réinventer le syndicalisme est le seul moyen.

Le/La gesticulant.e

Franck Lepage, est un militant de l'éducation populaire, initiateur du concept des conférences gesticulées. Il a été jusqu'en 2000 directeur des programmes à la Fédération française des Maisons des jeunes et de la culture et chargé de recherche associé à l’Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire. En 2007, il l'un des fondateurs de la coopérative d'éducation populaire Le Pavé (auto-dissoute en 2014). Il crée une première « conférence gesticulée » en 2006, un spectacle mêlant des éléments auto-biographiques de son expérience professionnelle et des références académiques (en sociologie notamment), lui permettant de développer une vision critique du rôle de la culture institutionnelle. A partir de 2010, il accompagne d'autres personnes au sein de coopératives d'éducation populaires, traitant de divers thèmes liant expérience personnelle et analyse critique dans des conférences gesticulées.
Ses autres conférences :
Inculture(s) 1 - "L'Éducation populaire, Monsieur, ils n'en ont pas voulu ..."
Inculture(s) 2 - "Et si on empêchait les riches de s'instruire plus vite que les pauvres ?"

Contacter Franck LEPAGE

Remplissez ce formulaire, puis cliquez sur ENVOYER